Une ultime flambée 

 

- Veillée funéraire -

 

 

Piste 01           8’05

Piste 02           6’31

Piste 03           7’30

Piste 04           7’50

 

 

Création musicale pour voix féminine,

et sons spatialisés

 

avec Pascale Nandillon, voix

et Camille Boitel, performance

 

Création avril 2006 – Festival Les Musiques 2006 – Marseille – La Friche de la Belle de Mai

 

 

 

 

 

 De Patrick Portella

 

Création musicale pour voix féminine,

et sons spatialisés

 

avec Pascale Nandillon, voix

et Camille Boitel, performance

 

 

 

Une ultime flambée…

 

…Une veillée funéraire

 

 

 

 

Eternellement en joie un jour d’exercice sur la terre (Pascal)

 

 

 

 

 

 

Un concert performance de 3 heures

Une veillée funéraire ouverte au public

 

 

 

Un  espace intérieur, lieu de représentation, lieu de passage pour 20 personnes.

Un espace extérieur, lieu de discussion, d’attente, pour accéder à la veillée.

 

 

 

 

 

 

Ouvrant sur l’au-delà, des sons et des paroles d’accompagnement.

 

 

La dissolution des éléments : l’élément terre se dissout dans l’élément eau, qui se dissout dans le feu, qui se dissout dans l’air, qui se dissout dans l’éther.

 

Face à cette inquiétude pressée d’en finir, l’étendue, l’immobilité, le calme des sons et des paroles d’accompagnement. C’est un petit soulagement ouvrant sur l’au-delà.

 

 

Des sons, des ambiances enregistrées à Bénarès et retravaillés en studio.

Une parole soufflée, entre explosion et soupir, une pulvérisation du sens.

Les chuchotements résonnent antérieur à la voix, dans la gorge, à peine effleurant les lèvres du fond de la bouche, sans mouvement de langue, juste colonne d’air poussée de la poitrine dans la cavité sonore, la caverne de la bouche qui ne parle pas.

 

…un mot venu du dehors, une exclamation, la fin d’une phrase, un écho incertain arrivé entre les mille vagues du hasard…et la situation incessamment renouvelée par les mots intempestifs ne reçoit pas sa solution…H. Michaux

 

 

 

 


Ouvrant sur l’au-delà, des paroles d’accompagnement (extrait)

 

 

 

0 s.            1            2              3              4              5

Reprend et creuse un peu plus (mezzo piano)

 

6s            7              8              9              10

c’est pas mal du tout mais plus proche (chuchoté)

 

 

11s          12            13            14            15            16

allez ! allez !allez ! (chuchoté vif)

 

17s          18            19            20            21

non continu à faire (parlé)        c’t’effort (id.)

 

 

22 s.        23            24            25            26            27

c’est…c’est…c’est… (hésitant sifflant)

 

28s          29            30            31            32

voilà (chuchoté)                      oui (affirmatif)

 

33 s.        34            35            36            37            38

ssschuttt (chuchoté faible)    parle toi à toi

 

39s          40            41            42            43

(chuchoté fort)    parle toi encore plus à toi-même

 

 

44 s.        45            46            47            48            49

invente (parlé mf)

 

50s          51            52            53            54

tu vas trop vite (plus précipité mf)

 

 

55s.         56            57            58            59            1’00

c’est lourd penser … (parlé)

 

1’01        1’02        1’03        1’04        1’05

pour l’instant (un peu plus doux)  c’est difficile (id.)

 

 

1’06        1’07        1’08        1’09        1’10        1’11

refais le voyage (id.)

 

1’12        1’13        1’14        1’15        1’16

c’est pas triste(chuchoté)   continu (parlé mp)

 

 

1’17        1’18        1’19        1’20        1’21        1’22

constate c’est tout (parlé chuchoté)

 

1’23        1’24        1’25        1’26        1’27

non (parlé chuchoté)     c’est maintenant (id.)

 

 

 

 

RETOUR